En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Accueil

Transi'marsh : l’expérimentation système portée par l’INRAE de Saint Laurent de la Prée

Transi'marsh : concevoir et évaluer un système de polyculture-élevage en marais, autonome et favorable à la biodiversité

Dans la cadre de son programme d'expérimentation système Transi'marsh, la ferme expérimentale de Saint Laurent de la Prée (Charente-Maritime) fait l'objet depuis 2009 d'une transition agro-écologique de son système de production. Cette expérimentation vise à construire "pas à pas" un système de polyculture-élevage bovin allaitant innovant, adapté aux contraintes du marais. Il s'agit également d'évaluer sa durabilité au regard d'indicateurs environnementaux, économiques et sociaux.

Transi'marsh : l’expérimentation d’un système de polyculture-élevage à taille réelle en marais

Visite virtuelle de l’expérimentation système Transi’marsh de Saint Laurent de la Prée

Découvrez Transi’marsh, un dispositif expérimental pour tester la transition agroécologique en marais : ses enjeux, sa conception, son fonctionnement et quelques résultats issus de ses travaux. Cette visite audiovisuelle interactive est réalisée par l’Inra avec le soutien financier de la Fondation Xavier Bernard.

(Cliquer sur les bulles, puis sur "sens de la visite", pour accéder aux diaporamas sonores)

Télécharger le dépliant Transi’marsh au format PDF

Depuis 2009, nous élaborons , expérimentons et évaluons sur l'Unité Inrae de Saint Laurent de la Prée, un système de polyculture-élevage durable en marais, basé sur les principes de l’agro-écologie.

Cette expérimentation système appelée Transi’marsh a pour ambition d’opérer une transition agro-écologique de manière progressive, dite « pas à pas ». Transi’marsh est un clin d’œil au terme anglais signifiant marais :  « marsh ».

D’un système conciliant production de viande, réduction importante des intrants, production de biodiversité, amélioration de la qualité de l’eau et de la fertilité naturelle des sols, nous faisons évoluer Transi’marsh vers un système mené en agriculture biologique qui se tourne résolument vers la production de services écosystémiques en s’appuyant et en développant pour cela la biodiversité sauvage et domestique associée au système.

Les services écosystémiques visés, à destination des citoyens mais aussi du fonctionnement du système lui-même, sont la production d’une eau de qualité, la préservation de la biodiversité sauvage et domestique des marais, la production de biens alimentaires de qualité, l’amélioration de la fertilité des sols, la régulation des ravageurs des cultures, et l’augmentation des capacités d’accueil des auxiliaires des cultures.

Nous avons ainsi gardé et nous entretenons grâce à notre troupeau une surface très importante en prairies naturelles de marais qui constitue un habitat naturel majeur pour un très grand nombre d’espèces. Chaque année, nous nous efforçons de créer des mosaïques d’états différents de végétation au sein de nos parcelles pâturées mais aussi entre nos pâtures, en conjuguant plusieurs modes de pâturage et plusieurs niveaux de chargement à l’échelle de la surface pâturée. Cette mosaïque de végétation permet la cohabitation d’espèces végétales et animales très différentes.

Nous avons cherché par ailleurs à multiplier les habitats naturels sur la ferme en implantant des haies, en mettant en place des bandes enherbées riches en légumineuses le long de nos parcelles de culture, en préservant des roselières, en créant une mare, en récréant une parcelle de jas et de bosses et enfin, en gérant la végétation du bord de nos fossés.

Pour notre troupeau, nous avons choisi la race bovine Maraîchine, race rustique à petit effectif au niveau national, emblématique du marais.

Avec le passage à l’agriculture biologique, nous avons arrêté l’emploi de pesticides et d’engrais de synthèse, nous permettant ainsi d’améliorer de façon rapide la qualité de l’eau qui sort de nos parcelles. Nous implantons des rotations de cultures qui nous permettent de mieux maîtriser les adventices et d’augmenter la fertilité du sol en alternant des cultures d’hiver et des cultures de printemps, en introduisant des cultures de céréales en mélange avec des légumineuses qui couvrent rapidement le sol et qui apportent de l’azote au sol, en implantant des luzernes, des prairies temporaires.

De nombreuses mesures pour évaluer notre progression

Nous mesurons chaque année par le biais de critères directs ou indirects la capacité de Transi’marsh à remplir ses objectifs.

=> Biodiversité :

  • Critères directs : oiseaux (limicoles et passereaux), flore, insectes auxiliaires des cultures,
  • Critères indirects : descripteurs d’habitats, pratiques

=> Qualité de l’eau :

  • Critères directs : (pas de critère retenu pour l'instant)
  • Critères indirects : Bilan apparent de l’azote, Indice de fréquence de traitements (IFT)

=> Fertilité des sols :

  • Critères directs : teneur en matière organique
  • Critères indirects : nombre de vers de terre au m²

=> Analyse technico-économique

  • Performances animales
  • Performances des surfaces cultivées
  • Calcul annuel des comptes d’exploitation
  • Autonomie en aliments et en paille
populations d’oiseaux
Suivi des populations d’oiseaux limicoles et passereaux sur les parcelles de l’expérimentation système (exemple de l’année 2016 ; base de données SIGMA)

Nos principaux partenaires

ESPRIT : Réseau des expérimentations sytème du centre Nouvelle Aquitaine Poitiers
Exyst : Réseau des expérimentations système de l’Inrae
ESA d'Angers : Ecole supérieure d’agricultures
Association pour la valorisation de la race bovine Maraîchine et des prairies humides
CARO : Communauté d'Aglomération Rochefort Océan
CREGEN : Conservatoire des ressources génétiques du Centre Ouest Atlantique
Autres unités INRAE (BAGAP, APIS, SELMET,...)